MGR FELLAY AU VATICAN CE MERCREDI 13 JUIN 2012

Josef Ratinger signe l'intégration de la fsspx dans l'église Conciliaire

De nombreuses informations nous parviennent ces derniers jours annonçant une signature imminente par Mgr Fellay de l'accord entre la FSSPX et la Rome apostate.

Nous venons d'ailleurs d'apprendre de source sûre que Mgr Fellay et ses deux assistants sont attendus ce mercredi 13 juin au Vatican

En parallèle, les répressions et les menaces envers les récalcitrants (prêtres et religieux) se multiplient. La chasse aux sorcières et la censure font rage. Derrière une apparente mais fausse fermeté, l'abbé de Cacqueray a demandé à ses prêtres et notamment à ceux qu'il savait susceptibles de réagir, de se taire !

Par ailleurs, certains naïfs pensaient que le futur Chapitre Général (prévu début juillet) permettrait de mettre en minorité Mgr Fellay qui aurait été ainsi poussé à la démission.

Aussi, nous croyons nécessaire de souligner ici ce qu'a récemment écrit l'abbé Michel Simoulin (partisan acharné du ralliement), aumônier des dominicaines de Fanjeaux :

« Je ne sais pas si tous réalisent le poids de cette décision qui n’appartient qu’à Mgr Fellay, décision que lui ont confiée à nouveau nos supérieurs réunis à Albano en octobre dernier, décision mûrie avec ses assistants : qu’est-ce que l’Église attend de la Fraternité en 2012 ? Comment la Fraternité doit-elle répondre aux “ besoins ” de l’Église aujourd’hui ?

Cela requiert une vertu de prudence hautement surnaturelle, à un degré auquel aucun d'entre nous n’a la grâce de parvenir, car cela ne relève pas de nos compétences ni de notre responsabilité. Seul Mgr Fellay et ses assistants, ayant par définition la totalité des cartes en main, peuvent juger au plus juste de la situation actuelle ». (Le Seignadou, bulletin de l'école Saint Joseph des Carmes, extrait de l'éditorial de mai 2012)

Les pleins pouvoirs ont donc été donnés à Mgr Fellay par le Chapitre Général réuni à Albano dès le mois d'octobre !

Cet aveu nous paraît particulièrement révélateur non seulement des techniques subversives utilisées par Mgr Fellay pour parvenir à ses fins mais aussi du silence criminel de ceux (évêques et prêtres) qui, sachant cela, n'ont rien dit depuis et n'ont aucunement alerté publiquement les âmes sur cette trahison et qui, aujourd'hui ou demain, vont feindre de la constater pour se poser en "résistants" (tout en maintenant les erreurs doctrinales de la FSSPX tels que les abbés Chazal et Koller pour ne citer qu'eux) alors que cela fait des années que nous dénonçons les manœuvres perfides de Mgr Fellay et de sa clique !

Mais ils ont préféré rester sourds et méprisants à l'égard du travail de ceux qui avaient le tort de n'être que de pauvres "laïcs" !

Depuis 50 ans, la trahison n'est venue que des clercs.

Alors,

HONTE À CES CLERCS QUI NE REÇOIVENT AUJOURD'HUI QUE LE CHÂTIMENT QU'ILS MÉRITENT !