LE PERE LELONG, LE G.R.E.C. ET LA FSSPX

Prosélyte de l’Islam, le Père Michel Lelong vient de publier aux Nouvelles Editions Latines un livre sur le G.R.E.C. et son rôle dans le processus de ralliement de la FSSPX. Il en faisait la promotion ce jeudi 26 janvier sur Radio Courtoisie. Son titre est : Pour la nécessaire réconciliation, le Groupe de Réflexion Entre Catholiques (GREC). Il est préfacé par Dom Eric de Lesquen, pseudo-prêtre de l’église conciliaire et abbé émérite de l’Abbaye Notre Dame de Randol qui, selon la revue Famille chrétienne du 07 février 2009, a joué « un rôle clé dans les contacts avec la FSSPX ».

Pour la nécessaire réconciliation

Par cet ouvrage et à l’image des francs-maçons qui, depuis quelques temps, feignent d’« ouvrir les portes » de leurs loges pour se présenter dans la presse comme des personnes honorables qui nous veulent du bien et n’ont rien à cacher, le Père Lelong ouvre les portes du G.R.E.C., resté dans l’ombre depuis sa création en 1998, soit pendant 14 ans !

Le Père Michel Lelong et le Cheikh Jamel Tahiri

C’est ainsi que ce partisan acharné de l’œcuménisme et de Vatican II présente le G.R.E.C. comme une sorte de groupe philanthropique qui a œuvré durant ces 14 dernières années pour le bien de la FSSPX en l’aidant à « rentrer au bercail »…

http://www.editions-nel.com/rayons/decouvrir.shtml

Usant des mêmes arguments que les francs-maçons lorsqu’ils parlent de leurs activités, le site Riposte catholique (tenu par Daniel Hamiche, philo-anglican et adulateur répugnant de Benoît XVI) défend la sortie de ce livre en expliquant que « le Groupe de Réflexion entre catholiques, le fameux «Grec », suscite des interrogations quand ce n’est pas de véritables fantasmes sur des activités considérées comme occultes et de ce fait, peu conformes à la morale de l’Église ». Il rajoute : « Voilà un livre (Pour la nécessaire réconciliation, NEL, 160 pages, 19€) qui offre un sérieux démenti à ces supputations qui ne sont pas toujours dénuées de sous-entendus » (sic !).

http://www.riposte-catholique.fr/summorum-pontificum-blog/livre-de-la-semaine-summorum/pour-la-necessaire-reconciliation

Dans un communiqué envoyé au mois d’octobre dernier à ses membres et sympathisants, le G.R.E.C. se félicitait du travail accompli :

« Nous approchons ainsi du terme des longs efforts du GREC qui s’est voulu l’un des nombreux artisans indirects de la reconnaissance officielle possible de la FSSPX ».

http://resistance-catholique.org/documents/2011/RC_2011-11-18_APPEL-AUX-FIDELES-QUI-MANIFESTENT.pdf

La publication de ce livre qui vante le travail de ce groupe resté occulte pendant 14 ans n’est donc ni innocente, ni fortuite. C’est un de ces signes, parmi d’autres, qui vient confirmer l’absorption prochaine de la FSSPX par l’église conciliaire.

In Christo Rege

Résistance catholique