Dossier Spécial : Qui est l'abbé Celier ?

Abbé Grégoire Celier

Qui est l'abbé Celier ?

— 16 avril 2008 —

Suite à son départ de la direction de Fideliter et des éditions Clovis, l’abbé Celier a été maintenu en poste sur Paris (chapelle Sainte Germaine), ce qui lui permet ainsi de rester très actif au sein du District de France à Suresnes. Par ailleurs, il a été nommé Rédacteur en chef de la Lettre à nos frères prêtres dirigée par son ami, l’abbé de la Rocque. L’influence qu’exerce l’abbé Celier sur la Direction de la Fraternité Saint Pie X mérite que nous analysions le parcours et la pensée de ce personnage de l’ombre. C’est pourquoi, il nous a semblé opportun et urgent de diffuser largement auprès des fidèles et des prêtres le dossier (en trois parties) qui vous permettra d’entrevoir ce qu’on vous cache depuis trop longtemps.

Dossier spécial

Ce dossier qui a commencé à être diffusé au début du mois de mai 2007 à travers de nombreux prieurés en réaction à la publication du livre « Benoît XVI et les traditionalistes », soit 2 mois avant la publication du fameux Motu proprio de Benoît XVI, vient d’être revu et corrigé au regard des dernières informations importantes qui nous sont parvenues.

Nous vous en faisons part car, comme le disait Saint Pie X à propos des modernistes :

« Trêve donc au silence, qui désormais serait un crime ! Il est temps de lever le masque à ces hommes-là et de les montrer à l’Eglise universelle tels qu’ils sont ! ».

Vous y découvrirez notamment :

  • les infiltrations modernistes et ésotériques au sein de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X dénoncées déjà, en son temps, par Mgr Lefebvre,
  • la référence de l’abbé Celier à un chanteur de rock sataniste dans son livre Le dieu mortel, véritable parcours initiatique à l’apostasie,
  • la diffusion d’écrits d’Oscar Wilde, homosexuel notoire et franc-maçon, par les abbés de la Rocque et Brucciani auprès des enfants du prieuré de Toulouse,
  • les pseudonymes de l’abbé Celier,
  • la condamnation par Mgr Tissier de Mallerais du dernier livre de l’abbé Celier, Benoît XVI et les traditionnalistes,
  • la série anti-éducative « Petit-Ange »,
  • le plan de ralliement d’un petit clan moderniste qui a pris le contrôle de la Fraternité et qui regroupe entre autres : les abbés Schmidberger (ancien élève de J. Ratzinger !), de la Rocque, Lorans (un des dirigeants du G.R.E.C., groupe occulte travaillant au ralliement à l’église conciliaire et regroupant des laïcs et des religieux de tous horizons : ecclesia dei, conciliaires…), Celier, Sélégny, Cocault-Duverger…),
  • les étranges éditions Gricha de l’abbé Celier, etc…

Il est urgent de défendre l’œuvre de Mgr Lefebvre contre ses ennemis extérieurs mais aussi intérieurs !

Pour comprendre la crise de l’Église, formons-nous, notamment en lisant
les grands auteurs anti-libéraux :
Mgr Jouin, Mgr Delassus, Mgr de Segur, Mgr Gaume, Dom Guéranger, les abbés Lemann, l’abbé Barruel, Dom Sarda y Salvany, Léon de Poncins…

 

Les livres de ses auteurs sont disponibles dans quelques rares et courageuses maisons d’éditions :

Editions Saint Remi – BP 80, 33410 CADILLAC – Leur site Internet

Diffusion de la Pensée Française : SA D.P.F. – BP 1, 86190 CHIRE-EN-MONTREUIL - Site : Site de Duquesne-Diffusion

Expéditions pamphiliennes – BP 51, 67044 STRASBOURG Cedex – Leur site Internet

 

  Résistance catholique