La conférence de Mgr Tissier censurée par tous les médias de la FSSPX

Mgr Bernard Tissier de Mallerais

La conférence de Mgr Tissier censurée par tous les médias de la FSSPX

— 14 avril 2008 —

 

 

LA CONFÉRENCE DE MGR TISSIER DE MALLERAIS CENSURÉE PAR TOUS LES MEDIAS DE LA FRATERNITÉ !!!

Ce que vous ne lirez jamais sur le site de
La Porte latine ou de Dici,

ni sur le bulletin de votre prieuré…

Seul le site virgo-maria.org a eu l'honneur de le diffuser !

 

Nous vous proposons une étude d’une extrême importance réalisée par un des quatre évêques sacrés par Mgr Lefebvre. Cette analyse dérange un certain nombre de personnes et de clercs œuvrant secrètement et insidieusement pour un rapprochement de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X avec l’église conciliaire et son chef, Joseph Ratzinger, dont la duplicité est ici mise en lumière, notamment dans son rejet du dogme de la Rédemption et sa négation de certains articles de notre foi. Depuis, nous constatons un silence total sur cette conférence…

 

« Dans les devoirs qui nous lient à Dieu et à l’Église, une grande place revient au zèle avec lequel chacun doit travailler, dans la mesure du possible, à propager la foi chrétienne et à repousser les erreurs ».

Léon XIII, encyclique Sapientae christianae, 10 janvier 1890

 

Le réquisitoire de MGR TISSIER DE MALLERAIS
contre le « supermodernisme » de RATZINGER

Dans sa conférence du 11 novembre 2007 à Paris, Mgr Tissier de Mallerais a détaillé la généalogie intellectuelle du modernisme d’aujourd’hui, appuyée par l’analyse du modernisme faite en 1907 par le Pape Saint Pie X.

Il a démontré également comment « l’agnosticisme et l’immanentisme puisent leurs sources philosophiques dans l’œuvre de Kant, et comment, dans une continuité intellectuelle jamais démentie, mais bien au contraire revendiquée, Joseph Ratzinger qui est devenu Benoît XVI le 19 avril 2005, a pour Dieu le « Dieu d’Emmanuel Kant ». A ce propos, sa dernière encyclique nous montre, encore une fois, que Kant reste une de ses principales sources d’inspiration. Il puise également ses références chez l’hérétique de Lubac auquel il fait explicitement référence !

Il n’y a donc, à ce jour, aucun texte équivalent sur l’analyse et la mise en accusation du modernisme et des racines intellectuelles kantiennes et hégéliennes de Ratzinger.

À DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS  !!

 

Résistance catholique