Analyses du mois de Février 2011

MGR FELLAY NIE PUBLIQUEMENT LE DOGME DE
L’INFAILLIBILITÉ ET S’APPRÊTE À LANCER
UNE NOUVELLE « CROISADE » !

— 28 février 2011 —

« Un jour viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine…
Ils détourneront l’oreille de la Vérité et se tourneront vers les fables »
(2 Timothée IV, 3-4)

Comme nous l’avions pressenti dans notre message du 24 janvier dernier et selon les différentes informations que nous avons reçues ces derniers jours, Mgr Fellay s’apprêterait à lancer une nouvelle « croisade du Rosaire », une « croisade » contre le renouvellement du scandale d’Assise. C’est ce qu’il a annoncé le dimanche 20 février lors d’une cérémonie de confirmations à Toulouse au cours de laquelle il a développé, à nouveau, l’hérésie de la FSSPX niant le Dogme de l’Infaillibilité.

Les croisés de la FSSPX

Toujours soucieux de protéger l’image de son cher « pape Benoît » mais bien obligé, vis-à-vis des prêtres et des fidèles, de réagir aux dernières initiatives de celui-ci, Mgr Fellay ne trouve rien de mieux que de dire qu’il ne comprend pas pourquoi Joseph Ratzinger multiplie les actes et déclarations contraires à la foi. Il n’a pas d’explication !

Il dit trouver « tout cela » étrange, mais son souci premier, qui revient comme une obsession, est de persuader les fidèles de ne surtout pas dire ou même penser que Benoît XVI n’est pas « pape ».

Bernard Fellay

Ces dernières déclarations viennent confirmer ce que nous écrivions il y a à peine huit jours et que nous allons développer dans une série d’articles à venir :

 
MGR FELLAY ET LA FSSPX NIENT PUBLIQUEMENT ET FORMELLEMENT LE DOGME DE L’INFAILLIBILITÉ ET ENTRAINENT LES ÂMES DANS L’HÉRÉSIE !
 

 

  1. Lire le message…
  2. Télécharger le message en PDF PDF

 

BIENTÔT UNE 4ème « CROISADE » !

Communiqué

— 22 février 2011 —

Nous avons reçu, ces derniers jours, plusieurs informations concordantes selon lesquelles Mgr Fellay aurait décidé de lancer une nouvelle « croisade du Rosaire ».

 
Assise 1986

Cela vient confirmer ce que nous pressentions dans notre message du 24 janvier dernier.

  1. Lire le communiqué…
  2. Télécharger le communiqué en PDF PDF

 

MORTALIUM ANIMOS 
L’ENCYCLIQUE QUI CONDAMNE AUSSI LA FSSPX !

— 19 février 2011 —

Depuis quelques semaines nous assistons à la diffusion au sein de la FSSPX de quelques articles et éditoriaux fustigeant la prochaine foire des religions à Assise annoncée par l’antichrist Benoît XVI le 1er janvier dernier. La plupart d’entre eux font naturellement référence à la Lettre Encyclique Mortalium Animos par laquelle Pie XI condamne ce type de rassemblements (et il ne visait, à l’époque, que les réunions entre « chrétiens »).

 
Assise 1986Bernard Fellay - Joseph Ratzinger

Mais derrière cette apparente fermeté, la FSSPX évite soigneusement d’évoquer l’autre enseignement de cette Encyclique, à savoir l’impossibilité pour l’Eglise et le Pape de s’égarer en matière de foi. Contrainte d’admettre que Benoît XVI n’enseigne effectivement pas la véritable doctrine catholique, la FSSPX s’obstine, malgré tout, à reconnaître opiniâtrement cet apostat public comme le Vicaire du Christ, rejetant ainsi de fait le Dogme de l’Infaillibilité.

Les articles récents, tels que ceux des abbés de Cacqueray, Barrère ou Wailliez, relayés par leurs sites de propagande, ont été l’occasion pour la FSSPX de développer à nouveau sa position impie et hérétique selon laquelle l’Eglise et le Pape peuvent errer dans la foi.

L’Encyclique Mortalium Animos rappelle l’interdiction absolue pour un catholique (et a fortiori pour un évêque catholique !) d’établir et entretenir un quelconque rapport avec ceux qui, précisément comme Benoît XVI, ne professent pas « la doctrine du Christ, entière et pure » :

« Personne sans doute n'ignore que saint Jean lui-même, l'Apôtre de la charité, (…) interdisait de façon absolue tout rapport avec ceux qui ne professaient pas la doctrine du Christ, entière et pure: "Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez même pas" (Jean. II, 10) »

Il y en a un, visiblement, qui ignore cet enseignement, c’est Mgr Fellay !

 
  1. Lire le message…
  2. Télécharger le message en PDF PDF

 

  1. Lire Lettre Encyclique Mortalium Animos
  2. Télécharger Lettre Encyclique en PDF PDF

 

 

Lire la suite des messages…