Analyses du mois d' Août 2010

 

Interview de l’abbé Joven Soliman
par Thomas A. Droleskey
(publiée sur le site Internet Christ or Chaos) 25 juillet 2010

— 19 août 2010 —

 

Nous saluons ici le courage de l’abbé Joven Soliman, qui avant l'abbé José Turco (le 5 avril dernier) est l'avant dernier prêtre à avoir quitté la FSSPX, pour dénoncer la malheureuse et inéluctable position de raliement de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X sous la direction de Mgr Fellay, en précisant toutefois que notre position repose avant tout sur la dénonciation de la secte conciliaire comme n’étant pas l’Église catholique.

Joven Soliman« J’ai quitté subitement la Fraternité Saint-Pie X le 6 septembre 2008. Je ne peux pas vous en donner le motif dans cette interview parce qu’il n’est pas d’ordre public. À tort ou à raison, j'ai considéré ma décision comme un acte de protestation. » Abbé J. Soliman, Entretien avec le Frère Pio, Fév. 2010

L’abbé Joven Soliman est fidèle à la mission de rechercher la conversion des non-chrétiens (des non-catholiques, en ce qui le concerne). Il reconnaît qu’aucun successeur légitime de saint Pierre ne pourrait seulement donner l’impression de réaffirmer les non-catholiques dans leurs fausses croyances religieuses ou de présenter comme « sacrés » leurs lieux de faux culte, qui ne sont rien d’autre que des antres du démon. Et il va de soi que pour ce motif, précisément, l’abbé Soliman est cloué au pilori par ceux-là mêmes qui l’admiraient naguère. C’est là le chemin du martyre blanc qui plaît autant au Très Sacré Cœur de Jésus et au Cœur Douloureux et Immaculé de Marie dont la fête liturgique est fixée au 22 août mais sera omise cette année puisqu'elle tombe ce prochain dimanche.

 

In Christo Rege.

Résistance catholique

 

  1. Lire l'Interview…
  2. Télécharger l'Interview en PDF PDF

  3. Lire l'Entretien de Février 2010 avec le Frère Pio…
  4. Télécharger l'Entretien de Février 2010 avec le Frère Pio en PDF PDF

 

 

Lire la suite des messages…